Pampelonnaise 2017

Ce dimanche, pour la 2ième édition de la Pampelonnaise, 170 vttistes se sont retrouvés au stade municipal. Du team: Pauline, Gilles, Yoann, Nico et François. Le temps de s'inscrire et de discuter un peu autour du café on part vers 9h20 quasi bons derniers. Ca commence fort avec la chaîne de Yoann qui casse à 2 endroits dans la première montée. Le temps de réparer on repart de plus belle sur ce parcours qui nous fera traverser le Viaur par Las Planques et renter par Pont de Cirou. On a beaucoup aimé la trace même si on connaît pas mal le coin. On s'est laissé emmener avec plaisir côté Aveyronnais  là où on ne s'aventure pas d'habitude avant de retrouver le Viaur grâce à une fabuleuse descente vtt. Au final 43 km et  1250 m de D+ dans un décor automnal somptueux et sur des chemins secs. L'organisation est nickel avec 2 ravitos bien garnis (fritons maison!) sur le parcours et le pain saucisse/bière à l'arrivée. Un bon moment: on reviendra!

La traversée du Larzac Méditerranée

Cette fois 6 membres du team se sont attaqués à 201 km de chemins et pas moins de 3460 métres de dénivelé positif. Enfin d'après la police ( :-) got )! Au rendez-vous on avait biensûr Nico "The Président", Pat le fou, Sergio "Pantani", Gautier sur son fidèle radon 29 qui avait pris le temps de décuver de la Médocaine, Guillaume et son désormais célèbre "rockrider 1961 tout d'origine" et moi François. Sac à dos bien tassés, crème solaire, un peu de vivres et de matos méca, une bonne dose de bonne humeur et c'est parti!

Première étape jeudi, après 2 h de route, on est sur les vtt à 11h pour une première étape du Caylar à Lunas. Le soleil et la grosse chaleur sont bien là et ne nous quitteront plus jusqu'à l'arrivée. On a beaucoup de chance,  maintenant ya plus qu'à se régaler. Au programme du jour 42 km et 880 m de D+ sur de larges pistes plutôt roulantes. Du coup vers la fin on décide de quitter la trace officielle pour profiter de singles plus techniques. On arrive à Lunas vers 15h30 en prenant le temps de pique-niquer tranquille en chemin. On est en avance et on aura bien le temps de récupérer (et de se réhydrater) avant la grosse étape du lendemain. Là on découvre un superbe village avec énormément de charme et une "Auberge Gourmande" super accueillante. Le sens de l'humour du patron, la cuisine raffinée de la patronne (charcut' maison, canard cuisiné et bourgeoise en dessert: la classe!) et l'ambiance réunionnaise (maloya et rhum arrangé) nous ont conquis et on recommande chaudement l'adresse.

Traversée Larzac-Méditérranée 25-26 et 27 mai 2017

Deuxième étape: le gros morceau Lunas-Pezenas 94 km pour 1900 m de D+. Après un copieux petit dèj' on attaque la première montée (de 5 km...) à 8h. Une impressionnante côte mais qui se passera bien à la fraîche sur une piste large et peu technique. A Dios et Valquières, on reverra un groupe de vttistes (on les avait vu la veille à Lunas) venus de l'Isère pour faire le même parcours que nous. Idéalement, j'avais prévu de loger à Dios histoire d'avancer 10 km de plus le premier jour mais le gîte était complet... C'est là que le sol passe de la pierre grise à la terre rougeâtre du Salagou en même temps que les larges pistes se transforment en singles bien plus joueurs et là c'est le bonheur. A midi on en a fini des berges jouissives du Salagou et on poursuit jusqu' à Cabrières où un festin préparé par nos intendantes préférées nous attend. C'est les accus rechargés qu'on repart vers Pezenas. On dort au camping Saint-Christol et là, comme à Lunas, on ne sera pas déçu. Cadre sympa, équipe d'accueil avec sens de l'humour campinistique de premier choix et cuisine maison gargantuesque (commandez des gambas flambées vous ne serez pas déçus! Salsa des gambas en prime!).

Troisième étape: Pezenas-Cap d'Agde. La trace officielle s'arrête à Agde, du coup c'est le gps de Got qui nous permettra de terminer sur la plage. Ce dernier jour s'annonçait assez facile mais au final avec 58 km et 670 mètres de dénivelé positif il aura fallu sortir nos dernières forces. Une étape très sympa avec 3-4 singles extraordinaires qui n'ont rien à envier au site du Salagou.

Bref, une aventure exceptionnelle franchement réalisable par tout vttiste en forme et avec un minimum de caisse. La trace peut je pense se faire en 2 jours mais pour bien profiter il faut 3 jours en commençant en début d'aprèm' et en terminant vers midi deux jours plus tard. On soulignera l'absence totale d'incident: pas de bobo, même pas une crevaison! On s'est régalés! François

La medocaine 2017

Samedi 20 mai, Gautier est parti dans le bordelais pour l’édition 2017 de la « Médocaine »!!

Au programme, 60 km de VTT autours des vignes et des châteaux du Médoc avec plusieurs dégustations de vins et d’autres produits locaux comme des chocolats de chez « mademoiselle de Margaux ».

Pas loin de 7000 participants ont bravés la pluie matinale qui a rendu boueuses certaines parties d'un parcours toutefois roulant (110m de D+) et agréable.

Les VTTistes déguisés et les très nombreuses animations organisées dans les châteaux et tout au long du circuit ont favorisés la réussite de cet événement qui reverra certainement des Tarnais l’an prochain.

Un grand merci aux organisateurs et viticulteurs pour leur accueil, la qualité des balisages, les ravitaillements ainsi que pour les centaines de litres de vin du médoc qui ont été distribués tout au long de la journée!!

La Cordiolo le 23/04/2017

Une fois de plus nous avons été gâté par l'équipe des organisateurs de la Cordiolo. Un tracé tout neuf comme chaque année (et ça c'est vraiment la classe!), une organisation bien rodée et un décor extraordinaire ont fait de ce dimanche matin un moment mémorable de pur vtt! Le soleil bien présent et la sécheresse de ces dernières semaines nous ont offert des conditions idéales en nous permettant de poser les pneus sur un sol rougeâtre bien sec et accrocheur. Gilles, Thierry et Nathan se sont lancés sur la trace de 40 km tandis que Yann, Hugo, Pat, Nico et François ont suivi le parcours de 57 km annoncé (et vérifié) à 1450 m de dénivelé positif. Comme chaque année le passage des dunes rouges suivi de la traversée du canyon (quasi à sec pour une fois!) reste le moment fort et incontournable mais c'est par la suite que les choses se sont corsées avec cette énorme montée du côté de Marnave suivie d'une descente technique de toute beauté juste avant le 2ième ravito. Ensuite il nous a encore fallu transpirer pour atteindre les charmantes bourgades de Mouzies-Panens et Bournazel et découvrir des sentiers splendides et joueurs au nord de Cordes-sur-Ciel. Au final une rando assez costaud avec le plus gros du dénivelé vers la fin mais la Cordiolo reste un must dans la région! On reviendra!

La Gravel 66: 11 et 12 mars 2017 Une autre façon de rouler sur les chemins

Salut à tous! Ce WE je suis parti explorer un magnifique coin des pyrénées orientales en participant à la "gravel 66". Cet évènement était organisé par l'équipe de la marque de vélo Caminade qui commercialise un vélo spécifique "gravel". Le "gravel" est une pratique de vélo hybride entre la route et le vtt. La plupart de participants roulaient avec un cadre de cyclocross même si je me suis vite aperçu de la grande diversité de vélos  présents pour l'évènement. Ca va du vtt au vélo de course monté avec des pneus de 30 mm, en général la fourche est rigide, guidon droit ou course, bref chacun se fait son mixage! Le terrain de jeu est fait idéalement de pistes pas trop techniques et de petites routes plus ou moins dégradées mais certains n'hésitent pas à s'aventurer sur des singles plus techniques. Là pour moi c'était un peu chaud avec des pneus de 33 mm gonflés à 5 bars (en bon vttiste j'ai commencé la rando à 3 bars et j'ai pincé 2 fois en une heure...) les descentes techniques ont donc été négociées prudemment! Samedi matin nous sommes accueillis au camping d'Ille-sur-Têt par la sympathique équipe de Caminade.J'ai téléchargé le tracé GPS sur mon téléphone ce qui me sera bien utile car avec 2 crevaisons au  départ, je me suis retrouvé quelques fois seul au monde! Le tracé est extraordinaire, les panoramas somptueux s'enchainent, les terrains sont variés (terre, sable, gravier) mais toujours magnifiques avec vue sur le Canigou et même parfois sur la Méditerranée et Perpignan. Les organisateurs sont des passionnés et ils ont concocté un véritable tracé "best of" du coin qui peut se refaire en vtt sans soucis pour plus de confort! L'ambiance est sympa, on tape la discute tout au long de la rando et vers la fin  les cuisses chauffent un peu car au programme du samedi c'est quand même 85 bornes essentiellement sur chemin et 1850 m de dénivelé. Dimanche matin on repart pour une rando de 3 heures en mode relax qui nous permettra d'explorer d' autres montagnes et de tester les limites de nos vélos sur des descentes techniques que j'ai plus l'habitude de passer en "tout suspendu"! Le principe est sympa, on reste en groupe en s'attendant régulièrement. Bref un bon WE de vélo qui m'a permis d'échanger avec d'autres cyclistes et de découvrir une région vraiment excellente pour pratiquer notre passion a à peine 3 heures de route! Merci à l'équipe de Caminade. François

Rando st Valentin à Moularès 12/02/2017

Ce dimanche matin toutes les conditions étaient réunies pour décourager le cycliste lambda de sortir sur le chemins de terre mais nous ça nous dérange pas de patauger dans la bouillasse sous les rafales de vent! Nico, Yann, Loïc, Yoan, Thibault et François se sont donc levés pour une matinée de pur vtt. Et on était pas les seuls car environ 80-90 vttistes ont répondus présent à l'invitation du cyclo-club de Moularès. Une boue de premier choix nous a été proposée sur ce tracé de 34 km pour 950 m de D+. Nous avons découvert un parcours original sur un secteur où on a l'habitude de rouler et que l'on pensait pourtant bien connaître. Le parfait balisage et  une organisation au top comme d'habitude ont fait de cette rando hivernale un bon moment de vtt en mode guerrier et c'est tellement bon!

1 / 9

Please reload

  • facebook-square
  • google-plus-square

© 2014 Nicolas p. association VTT TARN NORD n° w811004748